À Orp-Jauche

La Commune d’Orp-Jauche est ravie de s’associer au Centre culturel de Jodoigne & Orp-Jauche pour présenter un programme varié et distrayant, le week-end des 27, 28 et 29 août sur la place communale d’Orp, avec de nombreuses animations familiales, concerts et spectacles décalés. Il y en aura pour tous les goûts et pour tous les âges !

Vendredi 27 août

21h : Ciné plein air « Pachamama » 
(durée : 1h12)
Film d’animation
Tepulpaï et Naïra, deux petits indiens de la Cordillère des Andes, partent à la poursuite de la Huaca, totem protecteur de leur village, confisqué par les Incas. Leur quête les mènera jusqu’à Cuzco, capitale royale assiégée par les conquistadors. 
Proposé par le GAL Culturalité, en collaboration avec le Centre culturel de Jodoigne & Orp-Jauche.

Samedi 28 août

16h : Concert familial « Sysmo Game » (durée : 50 min)
Le Sysmo Game est le jeu chorégraphique coopératif qui fait tomber les vestes, perdre des kilos et connecter avec son voisin. Un spectacle immersif à haute teneur en énergie sysmique, après lequel tu ne diras plus jamais « moi je ne sais pas danser ».
Un jeu … d’action. Avec ses joueurs, maître du jeu, mondes, équipes, niveaux et une seule règle : avoir la conviction que quoi que tu fasses, c’est parfait !
3 percussionnistes, des samples et sons de jeux vidéo, un robot et un comédien qui guide le public à travers une (re)découverte de la création chorégraphique collective.
Bienvenue dans le Sysmo Game !
*Pour tous, à partir de 5 ans

20h : Concert « Alex devant les cimes » (durée : 1h)
« Enfant dans les années 80-90, Alex Devant les Cimes a notamment été bercé par les chansons de Jean-Jacques Goldman. Marqué par la profondeur des textes et harmonies de son idole, il se prend de passion pour le piano et ne le quittera plus.

Aujourd’hui, ce trentenaire à la voix légèrement voilée propose des mélodies à tendance rap poétique, qui hésitent entre ses deux décennies de prédilection. Au cœur de ses textes, les mots racontent les cicatrices, les errances, des coups de cœur, des bouts de vie, des rêveries, toutes ces choses qui l’ont façonné. Dans son travail d’écriture, il poursuit la constante recherche des fêlures qui trouveront un écho auprès de son public.
Sur scène, Alex Devant les Cimes ose la générosité. Issu de plusieurs formations musicales dont il a été l’initiateur et le créateur, il a arpenté de nombreuses scènes, accompagné d’autres musiciens.
Aujourd’hui, c’est seul avec un clavier, un pc et un clavier-guitare, qu’il envoie toute son énergie, réussissant un mélange subtil entre force et sensibilité. »

21h : Concert « Arty Leiso »
Artiste engagé, Arty Leiso présente son nouveau projet aux sonorités plutôt éclectiques, mélangeant hip-hop, reggae, funk mais aussi électro, sur des textes en français.
Avec plus d’une quinzaine de compositions dans son répertoire, c’est un véritable show qu’Arty Leiso a imaginé. On y retrouve de la musique (surtout) mais aussi de la comédie, du beatbox, et puis un peu d’impro, le tout habillé par des décors et costumes de circonstance.
Influencé notamment par le rappeur MC Solaar, le groupe Hocus-Pocus ou encore Bigflo et Oli, Arty Leiso, chanteur et musicien de formation, fait preuve d’une générosité débordante et d’un enthousiasme communicatif. Pour partager la scène et créer un véritable spectacle, Arty a fait appel à son acolyte Humphrey Le Juste, comédien, qui apparaît par ailleurs dans la plupart de ses clips.
Le show proposé par le duo répand une légèreté et une joie de vivre auxquelles le public ne peut résister.
Une chose est sûre, le style est résolument novateur et hors des sentiers battus, mêlant sur scène les sonorités, les rythmes et les couleurs.
La seule façon de le découvrir est de pousser la porte et de vous laisser embarquer.

Dimanche 29 août

12h : Concert « O’Boy » (durée : 1h)
O!Boy invite à découvrir le style a cappella du Barbershop ou la quête de l’harmonie entre le Far West, le negro spiritual, le jazz et les plus beaux mots d’amour !
Ce style, joyeux et romantique, adapte une certaine facette de la culture des États-Unis au tournant du 20ème siècle en une exploration ethno-socio-musico-historique de diverses musiques populaires américaines : pop, swing, blues, country, gospel, comédies musicales,  classiques de Disney…
Par Barbershop Close Harmony – Quatre Hommes A Cappella
14 h et à 16h : Concert « Belgican Rhapsody, l’homme qui murmurait au goulot des bouteilles » (durée : 30 min.)
Qui n’a fait l’expérience musicale de souffler à travers  un goulot de bouteille pour produire ce son caractéristique,  profond et flûté, proche de celui de la flûte de pan ? Un bac ou casier de bière ordinaire, tel qu’on le rencontre dans tous les commerces belges, compte 24 petites bouteilles accordables (avec de l’eau) par demi-tons, soit une étendue de deux octaves. 
C’est plus qu’il n’en faut au luthier sauvage Max Vandervorst pour tirer de savoureuses  mélodies, que l’utilisation de la pédale looper enrichit d’accompagnements inédits.  A travers ces sons sensibles et envoutants, le public est invité à (re)découvrir quelques mélodies qui lui donneront envie de chanter « avec ». 
De et par Max Vandervorst 
14h30 et 15h30 : Spectacle « Lucas & Iro » (15 min.)
Performances de dressage canin. Un trio, un garçons, une fille et un chien. Oui mais pas n’importe quel chien ! Il est un peu malicieux, entremetteur et un peux blagueur. 
13h30 et 15h : Théâtre « La petite chaperonne rouge » (25 min.) 
« La Petite Chaperonne Rouge » est une pièce de théâtre de rue alliant art de la parole et  musique. Sur scène, Aurélie et Alexandre, un clavier-piano, une plante verte, un tabouret et  quelques accessoires.  
Aurélie, comédienne, et Alexandre, musicien, vivent en couple et n’ont pas pu exercer leur  métier en public pendant un an, à cause de la crise sanitaire. Heureux de pouvoir remonter  sur scène, ils se mettent sur leur 31 pour nous raconter l’histoire du Petit Chaperon Rouge.  Attachants, animés de l’envie de bien faire, ils voient malgré tout leur projet déraper, victimes  de leur sensibilité et de nombreuses frustrations. Il faut dire qu’Aurélie, qui se nourrit des  débats sur les réseaux sociaux, est devenue un tantinet fragile. Au moindre grain de sable, elle  est prête à chavirer. Comment Alexandre va-t-il l’aider à profiter de cette parenthèse scénique dont elle n’osait plus rêver ? Éclats de rire et pétages de plomb garantis 
En continu 13h-17h : Animation « Crasy bubble »
Le professeur ne se contente pas de faire émerger des bulles. Il est essentiellement là pour apprendre la confection de bulles géantes à qui le veut, afin que tout le monde puisse prendre part à l’activité. C’est si simple, tout le monde peut essayer !
De 13h à 17h : Animation contée « Les Entonnoirs »
Munies de leur astucieuse invention joyeusement régressive, Chantal Dejardin et Marie-Noëlle Baquet viennent vous murmurer un conte à l’oreille. Un petit moment de douceur et d’intimité, pour une histoire rien que pour vous !
Par Chantal Dejardin et Marie-Noëlle Baquet

INFOS PRATIQUES

• Les événements sont gratuits, réservations demandées pour l’accès à la journée.
• Se présenter au minimum un quart d’heure avant l’heure du spectacle
• Sanitaires et petite restauration sur place
• En cas d’intempéries, les spectacles seront annulés
Sécurité
• Les mesures sanitaires recommandées seront appliquées
Port du masque obligatoire (pour les + de 12 ans)
• Il sera demandé aux personnes qui sont ou ont été malades (symptômes au cours des cinq derniers jours) de ne pas participer aux activités
Lieu
• Place communale d’Orp-le-Grand
Équipe
Président : Gilles DOMBRECHT
Animatrice-Directrice : Stéphanie CROQUET
Animatrices (programmation, expo, animations) : Aurélie LEURIDAN et Caroline NAVEZ
Animatrice-comptable : Isabelle DOYEN
Chargée de communication et de relations avec les publics : Anneline RIGO
Régisseur : Xavier WILIQUET
Animatrices des ateliers : Mira PRIMAULT, Véronique NICAISE

Animateurs associés :  Sylvia GRAHAM
Contact
info@culturejodoigne.be

Cet événement vous est proposé par le Centre Culturel de Jodoigne § Orp-Jauche asbl, Les Baladins du Miroir, la Ville de Jodoigne, la Commune d’ Orp-Jauche et Le Brabant wallon. Dans le cadre de Place aux artistes.